My Life

The power of Faith & Patience

 

Résultat de recherche d'images pour "meghan markle"

I have been thinking about this article since I stumbled upon a documentary about Meghan Markle a few weeks before her big wedding to Prince Harry. To be honest, before that, I didn’t really care about their story. I had read some headlines here and there but nothing that really aroused my curiosity. Besides, I had never watched Suits, the TV show in which she played, so I had no idea who Meghan Markle was.

But that documentary changed everything. A 36-year-old divorcee of mixed race who struggled to get a nice job on TV was about to marry the world’s most eligible bachelor. In this documentary we were told that to make ends meet she had to work as a model on a TV game show where she had to smile naively while holding a suitcase. At some point in her life she was so broke that she couldn’t afford to fix her car so, to get in and out of it, she had to climb through the trunk!

As I investigated a little more, I discovered that she was probably the anonymous author behind the blog “The Working Actress” where she described her life as a struggling actress trying to make it in Hollywood. Here’s an extract: “I’m not gonna lie, I’ve spent many days curled up in bed with a loaf of bread and some wine. A one-woman pity party. It’s awful and ridiculous.

As I was reading this, I couldn’t help but think about how she must feel today when she looks back at that period of her life. I am pretty sure that in those moments of despair she could have never imagined that one day she would marry an actual prince after working on a successful TV show.

And I don’t know about, but I found this inspiring…

Now let me be clear, her life as a royal doesn’t really seem attractive. She must comply with so many rules and protocols, she is hunted down by the paparazzi and she is scrutinized by the public…. That’s a lot of constraints I wouldn’t be able to live with.

But what really strikes me is that this is the story of an ambitious gal, determined to have the best things that life has to offer, be it in her professional or personal life. And that is the reason why I identify so much with her. Because deep down I have the same level of demand towards life: I refuse to settle for mediocrity and I strive for excellence and self-fulfillment.

It’s obviously not an easy path to follow because it requires a lot of determination, patience…and faith. Over the years, I have learned to trust God by telling myself “ok, today I may not be in a satisfying situation… but one day things will change in the best way. I just have to be patient.” Impatience has always been my biggest flaw. I have had to learn the true definition of patience. Patience is not passiveness. It is not waiting foolishly that things will improve by themselves. Nope, patience is taking actions day after day and trusting that at some point we will witness the results of our efforts. Patience is putting up with frustrations when things don’t go fast enough. It is putting up with the critics and teasing of those that would rather settle for a mediocre life. In short, patience and faith go hand in hand because deep down we know that one day our determination will pay off.

These two qualities are absolutely essentials when you realize how much pressure we put on ourselves. We believe that we should graduate by 22, be married at 25 and have 2 children before 30. Then we must be the happy owners of a beautiful home while earning a lot of money at some prestigious job. There should not be any delay in this timeline and of course, we shouldn’t experience any form of mistakes or failure.

The reality is so much more complex than that. There is no expiration date on our dreams. We may struggle for years and then our lives can change in the blink of an eye. Meghan Markle was married and then divorced and today, a few days before her 37th birthday she seems super in love. The thing is by most people standards, she found love quite late in life. In our society if a woman, God forbid, reaches 30 without being married with kids there must be a problem with her and is likely to be viewed as a failure!

And it is the same in other areas of our lives. Professionally speaking, we are bombarded everyday with stories of successful kids who become millionaires before 25. We read the Forbes list “30 under 30” and we think: “what have I accomplished in my life?”. Although this may serve as a motivation to work harder, most of us feel pressured and wonder how long it will take before we achieve something significant.

The truth is, the road to success is arduous. Meghan Markle had to run from auditions to auditions, to end up playing in potato chips commercials, or playing minor roles in movies only to realize that her scene had been cut from the final edit. In her secret blog she wrote « I’ve had to freeze my [acting] union membership, borrow money, work jobs that I hated, endure being treated like s**t on a set, kiss actors with smelly breath and cry for hours on end because I just didn’t think I could take it anymore.”

When she finally got the role as Rachel Zane in Suits, her life changed completely. She became financially secure. She created a great lifestyle blog called “The TIG” that unfortunately doesn’t exist anymore, and she had a great social life. She traveled the world and even took her mom on vacations. As a foodie, she could finally enjoy exquisite meals at the most exclusive restaurants. Even better, she used her new fame to advocate for women rights and became a UN ambassador. So, one can say that marrying Prince Harry was just the cherry on the cake of a woman who was already complete by herself.

Anyway, I think you get it now, it’s not so much the fairy tale aspect of her story that fascinates me but her perseverance and her courage to create a life that she loves. Her persistence has paid off and it inspires me to outdo myself and to not give up on my dreams.

Maybe some of you will argue that I am going too far with this analysis, after all it’s just a wedding…But what strikes me is how drastically her life has changed. And I cannot help but believe that anything is possible…

And you? what do you think? I am curious to read your thoughts!


Cet article me trotte dans la tête depuis un reportage sur Meghan Markle sur lequel je suis tombée par hasard quelques semaines avant son mariage en grande pompe avec le Prince Harry. Pour être tout à fait honnête, je ne m’étais jamais vraiment intéressée à leur histoire. Je voyais passer quelques gros titres mais ça ne suscitait pas vraiment ma curiosité. En plus, je n’avais jamais regardé Suits, la série dans laquelle elle jouait, donc je ne connaissais absolument pas Meghan Markle.

Mais ce reportage a tout changé. Une femme métisse Afro – Américaine, divorcée de 36 ans qui a galéré pour décrocher un rôle un peu sympa à la télé, allait épouser le célibataire le plus convoité du monde. On nous raconte que pour arrondir ses fins de moi elle a dû jouer le mannequin dans des jeux télévisés où son rôle était de sourire bêtement en portant une valise. A un moment dans sa vie, elle était tellement fauchée qu’elle n’avait pas les moyens de réparer sa voiture et elle était donc obligée de passer par le coffre pour rentrer et sortir ! #LaLose

En poussant mon investigation un peu plus loin, j’ai découvert qu’elle était très probablement l’auteure d’un blog anonyme intitulé ” The Working Actress” où elle y décrivait sa vie quotidienne de jeune femme cherchant à percer à Hollywood. Voici un extrait : « C’est dur d’être refusé quand on veut un rôle très fort. Je ne vais pas mentir, j’ai passé beaucoup de journées au lit avec du pain et du vin. Un moment de pitié. C’est nul et ridicule ».

En lisant ça, je ne peux pas m’empêcher de penser à ce qu’elle doit ressentir aujourd’hui en se remémorant cette époque. Je suis à peu près sûre que JAMAIS dans ces moments de désespoir elle aurait pu imaginer qu’un jour elle se marierait à un prince après plusieurs saisons à travailler dans une série à succès.

Et je ne sais pas vous, mais moi ça m’inspire….

Alors attention, qu’on s’entende bien, sa vie au sein de la famille royale ne me fait pas vraiment rêver. Obligée de se conformer à tout un tas de règles et de protocoles, traquée par les paparazzis, scrutée par le public…. C’est beaucoup de contraintes avec lesquelles je ne serais absolument pas à l’aise !

Mais ce qui me marque dans tout ça, c’est que c’est l’histoire d’une nana ambitieuse, déterminée à avoir ce que la vie offre de meilleur que ce soit dans sa vie privée ou professionnelle. Et c’est pour cette raison que je m’identifie beaucoup à elle, parce que je ressens au fond de moi cette exigence envers la vie, le refus de se contenter de la médiocrité, la recherche de l’excellence et de l’accomplissement de soi.

C’est un chemin qui n’est pas évident parce que ça demande beaucoup de détermination, de patience…et de Foi. J’ai appris à faire confiance à Dieu et à me dire, “ok, aujourd’hui je suis dans une situation qui ne me convient pas… mais un jour ça changera pour le meilleur. Je dois juste être patiente”. L’impatience a toujours été mon plus gros défaut. J’ai dû apprendre la vraie définition de la patience. La patience n’est pas la passivité. Ce n’est pas attendre bêtement que les choses s’améliorent d’elles-mêmes. Non, la patience c’est agir jour après jour en ayant confiance qu’on finira par voir les résultats de nos efforts. C’est supporter la frustration quand les choses ne vont passez vite. C’est supporter les critiques et les moqueries de ceux qui préfèrent se contenter d’une existence médiocre. Bref, la patience et la foi vont de pair, parce que en réalité on sait au fond de nous qu’un jour nos efforts finiront par porter leurs fruits.

Ces deux qualités sont essentielles quand on sait à quel point on peut se mettre la pression. On pense qu’on doit avoir fini ses études à 22 ans, être mariée à 25, avoir 2 enfants avant 30 ans, puis propriétaire de sa maison dans la foulée sans oublier bien sûr de gagner beaucoup d’argent grâce à un job prestigieux. On ne doit pas être en retard sur le timing qu’on s’est fixé, et bien sûr on ne doit surtout pas se tromper ou échouer !

La réalité est tellement plus complexe. Nos rêves n’ont pas de date de péremption. On peut trimer pendant des années et tout à coup notre vie peut changer du jour au lendemain. Meghan Markle a été mariée puis divorcée et aujourd’hui, à l’aube de ses 37 ans, elle semble amoureuse comme jamais. Le truc c’est que la plupart des gens considéreront qu’elle a fini par trouver l’amour (trop?) tard dans sa vie. On sait bien pour la société, si une femme atteint les 30 ans sans être mariée et sans enfants c’est que quelque chose ne va pas et elle sera considérée comme une ratée. 

Et c’est pareil dans les autres aspects de notre vie. Professionnellement parlant, on est bombardé tous les jours d’histoires de gamins qui deviennent millionnaire avant l’âge de 25 ans. On contemple la liste Forbes “30 under 30” et on se dit “qu’est-ce que j’ai accompli de spécial moi ?” Même si ça peut nous servir de moteur pour travailler plus dur, la plupart d’entre nous allons surtout ressentir une grosse pression et nous demander combien de temps il nous faudra avant d’accomplir quelque chose de notable.

La vérité c’est que le chemin du succès est sinueux. Meghan Markle a dû courir d’audition en audition pour se retrouver dans des pubs pour des chips ou pour de tout petits rôles au cinéma dont les scènes finissaient parfois coupées au montage. Dans son blog secret elle écrivait « J’ai dû suspendre ma carte syndicale, emprunter de l’argent, faire des boulots que je détestais, supporter le fait d’être traiter comme de la m*** sur les plateaux, embrasser des acteurs à l’haleine fétide et pleurer des heures et des heures parce que je n’en pouvais plus. »

Quand elle a enfin décroché le rôle de Rachel Zane dans Suits, sa vie a complétement changé. Elle est devenue financièrement stable. Elle avait créé un super blog lifestyle, « The TIG », qui malheureusement n’existe plus et elle avait une vie sociale bien remplie. Elle a voyagé à travers le monde et emmené sa maman en vacances. Etant un fin gourmet, elle a enfin pu se délecter de bons repas dans les restaurants les plus en vue.  Encore mieux, elle s’est servie de sa notoriété soudaine pour militer pour le droit des femmes en devant ambassadrice à l’ONU. On peut donc dire que son mariage avec le Prince Harry n’était que la cerise sur le gâteau d’une femme déjà bien accomplie.

Bref, vous l’aurez compris, ce n’est pas tant le côté conte de fée de l’histoire de Meghan Markle qui me fascine, mais bien sa persévérance et son courage. Aujourd’hui, son obstination a porté ses fruits et ça m’inspire à me dépasser, à ne pas baisser les bras et à ne pas abandonner mes rêves.

Vous me direz peut-être que j’extrapole beaucoup, après tout il ne s’agit que d’un mariage…mais c’est la façon dont sa vie a changé spectaculairement qui me frappe. Je me dis que tout est possible…

Et vous qu’en pensez-vous ? Je suis curieuse d’avoir votre avis sur la question !

Rhizlaine

6 thoughts on “The power of Faith & Patience

  1. Coucou ma jolie! Et bien je suis tout à fait fan, de ton article et de Megan! Comme tu dit, fan du fait qu’el Se soit dépassée, qu’elle n’ai Jamais baissé les bras! Dans doute un exemple de persévérance à suivre … #ladyBoss

  2. Hey Rizou, I agree with all your deep analysis. And I actually yes, knew her from Suits (love it and really loved her character) and was amazed about her life change and how she is determined to be engaged even more in social impact in special for women… It should inspire all of us to keep determination and ambition with us, and think about accomplishment more related to every single effort and persistence… and well, in her case the prince had a crush on her and it was reciprocal, beautiful couple :)
    Thanks for sharing your thoughts!

Leave a comment